CLOSE

PERCÉE : Une bourse d’étude que JE N’AI MEME PAS EU A DEMANDER ! (Matthieu 6:33)

Originaire de South Holland, dans l’Illinois, aux États-Unis, où elle vit, Anim Anita Njiwah, âgée de 25 ans, partage ses expériences révolutionnaires après une utilisation fidèle de l’Eau du matin.

« Mon père, partenaire d’Emmanuel Tv, se rendait souvent à la Synagogue, Eglise De Toutes les Nations (SCOAN), partage Anim Anita Njiwah. Il a toujours rapporté de l’Eau du Matin, des autocollants et des CDs de la SCOAN, à la maison.

Je veux rendre gloire à Dieu, pour les percées que j’ai reçues par le biais de l’Eau du Matin et des autocollants oints !

En effet, je ne savais pas du tout quoi faire après avoir été diplômée à l’université.
J’ai commencé à m’appliquer de l’Eau du Matin, y étant vivement encouragée par mon père et c’est ainsi que les choses ont commencé à se mettre en place :

  • J’ai été bénie avec un emploi dans un laboratoire de diagnostiques, sans même que ce ne soit le domaine dans lequel j’avais fait mes études. J’y ai travaillé pendant six mois !
  • Ceci jusqu’au jour où, j’ai reçu l’email d’un recruteur venant d’« Abbott Laboratories », une importante société pharmaceutique, présente aux quatre coins du monde. Le recruteur m’a expliqué qu’ils avaient besoin d’une équipe pour un nouveau projet. L’objectif était pour eux de construire un nouvel appareil medical, visant à traiter des patients hospitalisés. J’ai tout de suite postulé ! Et par la grâce de Dieu, j’ai été recrutée pour rejoindre l’équipe de R&D (Recherche et Développement). Alors qu’il était encore en période d’essai, le spécialiste en inventaire a posé sa démission et je me suis vu confier la responsabilité de superviser l’inventaire de l’ensemble du ministère.

    J’ai réalisé que j’aimais vraiment mon travail !

    J’ai alors décidé de reprendre mes études pour devenir experte dans ce domaine. Pour ce faire, j’ai commencé à soumettre des dossiers d’inscription dans différentes universités, tout en priant pour obtenir l’admission que Dieu aurait choisie pour moi.

  • La première université à me recontacter fut « George Washington University ». J’ai partagé cette excellente nouvelle avec ma famille et nous avons célébré l’évènement comme il se doit ! Mon père m’a alors dit que le meilleur était à venir. Nous avons continué à utiliser l’Eau du Matin. J’ai accepté l’admission à « George Washington » et j’ai commencé à y suivre des cours de réorientation et ce, pendant deux mois.
  • Suite à cela, j’ai reçu une nouvelle admission, dans une autre université : l’université « Thomas Jefferson » une école de médecine, réputée auprès de professionnels de la santé et qui est le deuxième établissement de médecine fondé aux États-Unis. Au cours de mon processus de candidature à l’université « Thomas Jefferson », j’avais été invitée à un entretien sur le campus, mais je n’ai pu y assister en raison de mes horaires de travail. L’école, cependant, a offert de me laisser passer un entretien téléphonique, avec un panel de huit personnes. Au sortir de l’interview, le jury m’a informée qu’il me répondrait sous quelques jours. Ces « quelques jours » se sont transformés en semaines ; trois semaines pour être précise ! Quand j’ai enfin été recontactée, ils m’ont appris que j’avais été admise avec une bourse basée sur le mérite, alors que je ne l’avais même pas demandée !

Je veux remercier Dieu de m’avoir souri !

Je prie pour que sa grâce me suive tout au long de ce programme, car je sais que je ne peux être en mesure de réussir cette formation et d’être parmi les élèves les plus performants de ma promotion, que grâce à sa divine puissance et à sa miséricorde. »

Ainsi, comme Anim Anita, « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. » (Matthieu 6:33)

NEXT
PREVIOUS
SOUMETTRE VOTRE TEMOIGNAGE
Uploading your video...