CLOSE

PLANIFIANT L’ECRITURE D’UNE LETTRE A DIEU? VOUS DEVEZ LIRE CECI!

  • By Emmanuel TV
  • / Jan 16, 2017
  • 716 views

Peut-on adresser des lettres à notre Père céleste? Les lirait-Il? Comment répondrait-Il? Une femme avait envoyé un courrier à Dieu, en le remettant à la Croisade du Pérou de septembre 2016 organisée par l’Église de la Synagogue Eglise de Toutes les Nations (SCOAN). La réponse qu’elle reçut envoya une foudre traverser son corps et son âme. Êtes-vous prêt pour le même?

«Cher Père céleste», commence Selam dans une lettre datée du 19 septembre 2016. «La principale raison pour laquelle je vais à la Croisade est d’être délivrée de l’esprit de colère. Cher Jésus, je ne suis pas sûre d’écrire quelque chose pour laquelle je n’ai pas prié avec les larmes de mon cœur et de mon esprit. Cher Père céleste, mes yeux ont versé des larmes et mon cœur a saigné. Il n’y a rien de récent dans ma mémoire dont je sois plus affamée que la délivrance de l’esprit de colère », écrit-elle.
Selam avait essayé de visiter la SCOAN sans succès. Les nouvelles de la Croisade étaient donc parvenues comme étant un miracle. Encore une fois, elle dit à son papa: «C’est mon désir de visiter l’Église depuis le début de cette année. Le 5 juillet, je vous ai demandé de rendre cela possible. Le lendemain, j’ai reçu un courriel de la SCOAN répondant à ma demande. Vous savez que ça ne va pas loin. J’ai aussi eu l’idée de visiter la SCOAN la dernière semaine de septembre. Mais voici, nous allons à la Croisade de T B Joshua le jeudi prochain au Pérou. Vous êtes un Dieu aventureux! Je n’ai jamais prévu de visiter le Pérou pour quelque raison que ce soit. Pourtant, en moins de 72 heures, je vais monter à bord d’un avion pour y arriver. Comme vous êtes impressionnant. Mon Jésus, tu es si aimable, au-delà de la description.
Passionnée, elle plaide: «Cher Jésus, la colère et tous les autres esprits qui me livrent la guerre sont vos ennemis. Lève-toi, bras de Dieu et revêts-toi de puissance, et traite tes ennemis comme tu l’as fait dans le passé! Je prie, non seulement pour moi-même, mais aussi pour mes enfants, les enfants de mes enfants et tous mes descendants. Cher Jésus, laisse-moi goûter et voir que Ta rédemption est bonne. Que cette âme que Tu as rachetée soit témoin de ta bonté.»

 

Après la longue lettre dans laquelle elle a aussi crié à Dieu pour le salut de sa famille, elle conclut: «Je t’aime, mon Amour! Je désire ardemment voir Tes exploits. Je te loue avec chaque fibre de mon être. Je vous remercie. Amour. Selam.»
A-t-elle vécu les exploits de son Père? Lisez son témoignage remarquable:
«Le vendredi 23 septembre 2016, lorsque l’homme de Dieu faisait une prière de masse, je priais dans l’Esprit et j’attendais le Seigneur», a dit Selam. « Quelques minutes après la prière, j’ai senti de la puissance entrer dans mon corps. Je ne peux que l’assimiler à la foudre! Elle est entrée au centre de ma tête et est descendue  jusqu’à ce qu’elle atteigne le bas de mes pieds. Je savais sans l’ombre d’un doute que c’était l’Esprit du Dieu vivant.»
Quelques secondes plus tard, une autre partie de force est entrée dans mon corps et s’est posée sur mon sein droit. Je ne sais pas pourquoi elle s’est arrêtée là. Mon corps tremblait et tremblait comme le Mont Sinaï quand la gloire de Dieu reposait sur lui. Je savais avec certitude que j’avais été transformée. Mon cœur était rempli d’éloges sans fin. Je ressentis l’amour de Dieu dans mon cœur. Tout mon corps se sentait nouveau. A l’extérieur, je regardais exactement comme je le faisais toujours. Mais à l’intérieur, une nouvelle personne était née comme dans 2 Corinthiens 5:17.»
«Le lendemain, samedi 24 septembre 2016, j’ai eu l’occasion d’être placée sur la ligne de prière. Quand ce fut à mon tour de recevoir la prière de l’homme de Dieu, celui-ci a touché mon front et est passé à la personne suivante. Comme je suis retournée à mon siège, cette pensée a traversé mon esprit: «C’est réglé. C’est fini. C’est fait. Toutes vos prières sont exaucées. La paix, le calme et le repos ont enveloppé mon âme. En effet, c’est fini. C’est fait!»
Maintenant, mon âme est calme. Il y a un repos étonnant dans les fibres de mon être. Les choses qui m’auraient perturbée dans le passé ne le feront plus. Je suis patiente sans lutter pour l’être. Je m’occupe de mes enfants sans aucun problème. Je parle avec ma mère sans aucun problème. J’ai pleuré des fleuves pour que cela arrive. Les larmes de joie sont insuffisantes pour exprimer ma gratitude à mon Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ. J’ai goûté Sa rédemption. Il est descendu dans sa gloire, dans un éclair, et a vaincu mes ennemis. Aucun démon n’aura jamais un mot à dire dans ma vie. Aucun démon ne m’envahira plus. Ma vie, mon destin sont à jamais en sécurité en Jésus!
«Ma passion pour le ministère de l’Évangile est également renouvelée. Le Seigneur m’a donné, ainsi qu’à mon mari, le désir d’atteindre des gens de notre Ethiopie natale qui n’ont jamais été atteints par l’Évangile. Au cours des deux années où nous avions commencé ce Ministère, le Seigneur a visité des gens qui étaient aussi éloignés de l’Évangile que le Pôle Nord est du Sud. Les témoignages du Ministère sont comme dans les Actes des Apôtres. Le Seigneur a confirmé la mission avec de la puissance, les miracles, la délivrance, la rédemption et les vies changées. Même avec toutes ces preuves, mon cœur avait été marié à ma carrière plutôt qu’à la mission. Je crois qu’avec le contact que j’ai reçu du Prophète, Dieu a revigoré la passion que j’ai pour l’œuvre à laquelle Il m’a appelée.
« Même si je n’ai jamais pensé que c’était un problème, j’étais souvent fatiguée. Je pensais que c’était parce que j’en avais de trop dans mon assiette. Parfois, mes paupières se sentaient très lourdes, comme si je portais le monde entier sur mes yeux. Mon cou est devenu raide comme si une tige d’acier avait été insérée en elle. Je pensais que c’était parce que j’avais beaucoup de responsabilités au travail. Mon corps souffrait de fatigue. Si je faisais beaucoup de corvées autour de la maison, mes pieds se gonflaient et je ressentais des maux de dos. Mais depuis que je suis revenue de la Croisade, je n’ai pas ressenti la fatigue. Mes yeux ne se sentent plus lourds. Mes pieds ne gonflent plus. Mon dos ne me fait plus mal. Mon corps se sent comme revigoré. Je loue le Seigneur parce que je suis rentrée chez moi avec plus que ce que je demandais de Lui. Il m’a donné le psaume 18 comme une chanson de victoire. Louez le Seigneur!

NEXT
PREVIOUS
SOUMETTRE VOTRE TEMOIGNAGE
Uploading your video...